ACLAA

Architecture et Urbanisme

6 passage Charles Dallery
75011 Paris

01 72 38 06 13
agence@aclaa.fr

Instagram
Facebook

IL NASTRO ROSSO

Milan, Italie
Concours mentionné, 3ème prix, 2019
Programme : Passerelle piétonne et vélo; aménagements d'espaces publics et insertion d'un tramway
Surface : 4 ha
Budget : 16 000 000 €
Client : Comune di Milano + M4
Equipe : Aclaa, NU Ingenierie, Grégoire Arthuis, Michele Bonera, Nicola Valsecchi


Situé à la limite sud-ouest de Milan, le nouveau lien urbain à créer traverse successivement plusieurs séquences contrastées. Aussi, avec l’arrivée du métro (desservi par la passerelle), l’extension du tramway et la mise en place de nouveaux équipements de transports, la zone va se transformer, se densifier, se reconstruire. De nouvelles formes urbaines vont apparaitre, qui se rajouteront à cet environnement hétérogène.

Vis-à-vis de ces multiples situations observées et traversées, des mutations à venir ainsi que de la distance importante du franchissement (400 m) ; il nous semble important de créer un lien unitaire, simple et identifiable.

C’est l’unité et la simplicité formelle de l’ouvrage qui favorisera le lien urbain et permettra la mise en valeur des paysages et des situations traversées. Pour cela, nous avons imaginé une passerelle à la section transversale continue sur l’ensemble du franchissement. Celle-ci est inspirée des bateaux à fond plat du Naviglio Grande; il s’agit d’une tôle d’acier pliée et perforée qui assure une continuité de traitement matériel entre les gardes corps et la sous face de la passerelle.

Au-delà de sa simplicité souhaitée, la passerelle n’en reste pas moins un nouvel élément qui façonnera l’identité du quartier et le sud-ouest de la métropole. Tout d'abord de part sa matérialité : l'acier auto patinable, qui inscrit l'ouvrage dans la gamme colorimétrique des teintes chaudes des enduits de façades et des tuiles de toitures en terre cuite des immeubles voisins. Mais également par la création des 3 pavillons de connexions entre la passerelle et le sol. Il s’agit de structures d’accueil au sein desquelles s’intègrent les dispositifs (rampes, ascenseurs, escaliers) permettant de rejoindre les deux niveaux à connecter. Organisés en silos tels des kiosques publics sur les 2 places (Tirana et Hub intermodal) et en parallélépipède étiré dans l’axe du parc linéaire afin d’assurer une perméabilité visuelle maximale sur le paysage. Notre intention et de créer des édifices iconiques et signalétiques : ce sont des points de repères marquant les accès à l’ouvrage et les connexions intermodales. Le soir, ils sont éclairés tels des signaux urbain lumineux tout comme la passerelle qui marquera ainsi sa ligne dans le paysage. Des racks à vélos sont installés au pied de chacun de ces accès à la passerelle.